Relevez le défi “Rien de neuf” avec Zero Waste !

Julie DERBOULE/ information/ 0commentaires

LE DÉFI  “RIEN DE NEUF” COMMENCE MAINTENANT

Toute l’équipe de Zero Waste France vous souhaite une très belle année 2019. De notre côté, elle s’annonce déjà rythmée (et évidemment sous le signe du zéro déchet) puisque nous lançons aujourd’hui le Défi “Rien de neuf” 2019.

LE CONCEPT

Essayer d’acheter le moins d’objets neufs possible pendant un an en se tournant vers des alternatives comme l’achat d’occasion, l’emprunt, la réparation, etc. Et cette année, on se fixe l’objectif de 100 000 participant·e·s : on compte sur vous pour faire partie des premier·e·s 🙂

POURQUOI S’INSCRIRE ?

• Pour connaître l’impact de votre participation : combien de ressources allez-vous préserver en un an ?

• Recevoir (si vous le souhaitez) des conseils et des idées concrètes d’alternatives au neuf

• Et tout simplement pour que nous puissions compter le nombre de participant·e·s

Bon, on sait ce que vous allez nous dire :

Mais vous êtes fous, un an c’est impossible !
Pas de panique… l’idée, c’est avant tout de changer de réflexes et de se poser une question simple avant chaque achat : “en ai-je vraiment besoin ?”. Nous ne serons pas là pour vous surveiller ni vous juger. En 2018, plus de 15 000 personnes ont relevé le Défi et ont prouvé que consommer autrement, c’est possible.

Au fait, c’est quoi le rapport avec la démarche zéro déchet, zéro gaspillage ?
S’il est évident que jeter à la poubelle, c’est produire un déchet, il est beaucoup plus difficile de mesurer ceux que l’on produit en achetant des objets neufs. En effet, la fabrication d’un objet requiert une quantité de matières premières, d’eau, d’énergie… invisible pour l’utilisateur final. Ne pas acheter de neuf (ou presque) c’est donc préserver les ressources de la planète.

D’accord, mais ça risque de me compliquer la vie…
Pas sûr !  Pour 80% des participant·e·s en 2018, relever le Défi “Rien de neuf” c’était facile. Et ils et elles le décrivent surtout comme une expérience stimulante et enrichissante.

Admettons… Et si on est 100 000 on fait quoi ?
Une grosse fête probablement. Mais surtout nous pourrons mener des actions pour envoyer un signal fort aux dirigeants politiques et économiques et leur rappeler l’importance d’allonger la durée de vie des objets.

JE RELÈVE LE DÉFI

Enregistrer

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.